jeudi 21 mai 2015

Partials ¤ Dan Wells



Le livre : 

Titre : Partials
Auteur : Dan Wells
Editeur : Albin Michel (Wiz)


Quatrième de couverture :

Un virus. La guerre contre les Partials ces êtres mi-humains, mi-robots a décimé la population. Seuls quelques milliers retranchés à Long Island ont survécu. Et le virus mystérieux le RM les tue petit à petit. Chaque nouveau-né vit moins d une journée si ce n est quelques minutes. La race humaine s éteint inexorablement et aucun médecin n a de remède. 
Un espoir. Dans cette atmosphère désespérée, Kira, jeune interne en médecine, a une nouvelle hypothèse. Pourquoi les Partials sont-ils naturellement immunisés contre le RM ? Et si la solution venait de l ennemi juré lui-même ? 
Une héroïne. Kira se lance alors dans une expédition au risque de devenir une hors-la-loi. Infiltrer les Partials, en capturer un et le ramener à long Island pour l étudier et peut-être, trouver un antidote. Mais le pari est risqué : soit elle réussit et sauve l humanité, soit elle échoue et sera considérée comme une terroriste par son propre gouvernement. À moins que ce soient les Partials eux-mêmes qui ne la tuent...



Mon avis : 

Malgré la durée de ma lecture, celle ci à été plutôt agréable. Oui, même si j'ai mis quasiment un mois pour terminer ce roman, je l'ai bien aimé. 
Comme vous le savez surement, ce livre était ma seconde lecture pour mon challenge April & The Apocalypse. Challenge que je n'ai pas réussi, vous le savez aussi. 

Bref, revenons à ce qui nous intéresse vraiment dans cet article, à savoir Partials de Dan Wells. Ce roman est un roman Apocalyptique, qui se passe après une grande catastrophe mais pendant la fin du monde. C'est ce que j'ai apprécié dans ce livre. Cette urgence de sauver la population, cette urgence de trouver une solution qui permettrai à une nouvelle génération de survivre. 
Et cette histoire est plutôt bien construite, autour d'une seule et même personne : Kira. Notre héroïne. Evidemment, elle n'est pas seule dans l'histoire, d'autres personnages interviennent, mais on sent dès le début que la solution doit être trouvé par Kira Walker. 

J'ai également apprécié l'histoire d'amour présente en arrière plan dans ce roman. Ca fait du bien de lire un livre ou cette histoire ne prend pas trop de place. On est autant plus heureux de la retrouver lorsqu'un paragraphe lui est dédié. 
Pas que je n'aime pas les romans d'amour, au contraire, mais j'aime aussi découvrir des histoires ou ce sujet n'est pas prédominant. Il faut bien sortir de notre genre de prédilection une fois de temps en temps, non ? 

Passons à présent à la note. Ce livre à été une belle découverte, assez facile à lire, sans mots trop difficiles à comprendre. Ce ne sera pas ma meilleure lecture de l'année, mais cela reste néanmoins une très belle lecture. Je lui attribue donc la très belle note de 4/5. 



Je vous retrouve bientôt pour un nouvel article ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire